30 avril 2007

Et voilà ce que c'est que d'attendre un bébé

26_04_07_1856On reproche souvent aux Occidentaux de prendre trop de temps pour eux ; de vouloir se donner du temps pour se connaître, pour vivre les meilleures choses qui soient, pour se forger une carrière. Ils prétextent, dit-on, que concevoir un bébé, mener une grossesse à terme et élever un enfant leur demande énormément de temps. Pendant que nous, les Africains, on guette, pendant les tout premiers mois de vie commune d'un couple, le degré d'arrondi du ventre de la jeune mariée pour se sentir soulagée. "Ah ! elle peut faire un enfant ! elle l'a fait cet enfant !"...

Moi, je voulais associer les deux styles de vie : aller à l'école, mener mes activités professionnelles, et avoir le plaisir de donner un enfant à mon mari chéri. Mais voilà ! Depuis jeudi dernier, j'éprouve des douleurs vives dans mon ventre, de tous les côtés. Je suis à quinze semaines de grossesse et je me disais que j'avais passé bravement les trois mois les plus difficiles. Je suis allée à l'hôpital dans l'intention de me faire prescrire un antalgique comme d'habitude. Mais c'était plus fort que ça. Je n'arrivais plus à marcher. Et comble de malheur, mon médecin traitant n'était pas là. J'ai été admise aux urgences, séparée de mon mari qui attendait dans le hall. Je me suis vue mettre une perfusion en attendant l'arrivée du médecin. "Vous auriez dû venir plus tôt. Vous avez failli perdre votre bébé. Vous avez beaucoup d'activités certainement."

Ces mots résonnent comme un avertissement et créent une frayeur en moi. Je suis admise à passer trois jours à l'hôpital. Voilà, je serai séparée pour la première fois de mon mari. Je n'arrive pas à dormir. Le médecin ne sait pas encore à quoi sont dues toutes ces douleurs. Mais par précaution, je reçois des injections d'hormones et d'antibiotiques qui font d'ailleurs gonfler mon bras. Trois jours horribles, pourtant dans une chambre trois étoiles ! Une chambre trois étoiles où les règles sont d'airain : pas question de manger toute nourriture venant de l'extérieur ! Prière de se contenter des repas qu'ils nous proposent (frites de pommes - poulet, salade niçoise, spaghettis, poisson sauce claire, yaourts, fruits, etc...)28_04_07_1209

Mais je m'en fous ! Contraint et forcé par moi, mon mari se transforme en "terroriste" transportant dans des sacs de jeune fille, à des heures indues, des repas commandés par moi-même (couscous de maïs sauce gombo, malaxé de plantain - cideu kelo -, etc...). Pauvre chéri, fusillé du regard par les sages-femmes, et pauvre employée de maison, obligée de préparer deux repas par jour...

Le médecin me le fait remarquer. "Vous savez, c'est bien, lorsque vous êtes hospitalisée, de ne manger que ce qu'on vous propose ici. C'est plus facile de contrôler si jamais il y a un problème. C'est écrit dans votre dossier que vous mangez à minuit !!!" On est dimanche, et je dois sortir. On n'a pas encore tous les examens, mais le médecin me fait des recommandations strictes : ne pas prendre les escaliers (je vis au deuxième étage), ne pas avoir d'activité, rester couchée au moins sept jours en attendant la prochaine visite.

La leçon est reçue. Les Occidentaux ont finalement raison. Une chose à la fois, c'est mieux ! Fallait finir l'école avant de faire le bébé, ou faire le bébé avant d'aller à l'école ! De toute façon, c'est dans cinq ans le deuxième... Aaaaahhh ! Je n'écouterais plus personne. C'est comme ça : cinq ans ou rien ! Bravo Ghislaine !

Posté par NadKouamouo à 17:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires sur Et voilà ce que c'est que d'attendre un bébé

  • Bienvenu dans la réalité!!!

    Salut Nadine,
    Je me disais bien que quelque chose t'empéchait d'écrire dans ton blog. Sorry et du courage.
    Par expérience je peux te dire que lorsque tu auras ton bébé dans les bras d'ici quelques mois tu seras très heureuse.
    Pour dire vrai tu mixes bien la culture des occidentaux et celle des africains. Parceque chez nous les 'noirs'(Dieu...rires...)on ne dit pas qu'on attends un bébé mais on le constate.
    En tout cas prend le temps de te reposer l'école ne fuit pas. Il vaux mieux vite faire ses enfants et en finir que d'attendre pour les faire plus tard. Et en plus c'est Dieu qui donne et c'est encore lui qui programme. Ex: Naomi n'était pas dans notre programme mais dans celui du Seigneur pour nous.
    Prends le temps de te reposer stp. L'école ne fuit pas. ateention aux choses que tu bouffes.
    Prends soin de toi et surtout beaucoup de courage.
    Bienvenu dans la réalité de la vie.
    A+

    Posté par Roch, 01 mai 2007 à 19:30 | | Répondre
  • ca va aller !

    hé ma chérie assiah et beaucoup de courage. Je suis désolée pour le petit choc mais t'inkièt, ca va aller. Tu as l'amour de Dieu sinon ça aurait pu être pire.
    Heureusement ke le petit aime ses parents, c'est pourquoi il a donné un signal fort.il a besoin que l'on s'occupe un peu plus de lui.
    Après ton repos tu peux contineur à aller à l'école mais surtout évite beaucoup de mouvements (ton médecin te l'a certainement dit), ton col doit être court (t'es fragile miss).
    é pis bon si tu pense que l'école ca va te stresser, t'as pas à forcer.T'es déjà brillante, tu peux reprendre dans un an.
    Prend soin de toi et du petit surtout (t'es têtue, je te l'ai pourtant déjà dit)
    Ca va aller, pries aussi beaucoup, tu veras ton bébé sera magnifique.

    bizou et bon rétablissement

    Théo t'es un mari très vaillant...du courage à vous deux
    bibiz

    Posté par ghis, 02 mai 2007 à 11:00 | | Répondre
  • ma precieuse soeur. je te comprends parfaitemnt jai eu le mm coup seulemnt a 7 mois; pareillelemnt a ce que toutle monde tedit jete dis une chose: repose toi autant que tu peux ( je sais que tu en vas pas le faire?!, donne toile temps de ressentir a fond chaque moment de cette grossesse il nya rien de pareil que la premiere! de sentir ce petit etre grandir en toi et ....de faire participer ton mari( conseil d'une ancienne). En tout et pour tout ecoute ton corps ( je sais qu on apas eu le bon exemple de notremater mais bon!);
    Mais contrairemnt a tous je vais aussi te dire tu peux faireplusdune chose a la fois, des fois onpeut gerer le melnage occido africain a bien

    Bcp de courage

    I love u much

    Posté par mado, 09 mai 2007 à 16:24 | | Répondre
  • Tchè tchè tché, femme c'est pas femme déh!
    En surfant sur le blog de ton mari, je suis tombé sur ce lien qui m'a conduit tout droit vers le tien! C'est sympa. J'ai pu effectivement voir sur le photos que le ventre s'est arrondi, signe annonciateur d'une augementation prochaine de la population terrienne. Bravo!
    Mais le "pronétariat" est t-il amené à tout savoir, y compris sur des aspects que je considère comme relevant de l'intimité d'un coupe, fût-il un couple de stars ou de personnes publiques?
    Du courage pour les secousses gravidiques qui te causent des soucis et surtout, respecte les consigne des médécins pour éviter toute mauvaise surprise!
    Bonne chance pour la suite

    Posté par Tesogui, 23 mai 2007 à 13:26 | | Répondre
  • Dans cinq ans le prochain?

    Ah ha ah, mr Kouamouo qui veut créer son jardin d'enfants devra encore attendre...Un programme drastique de sevrage est en vue...Pauvre kouamouo! Pas mal
    Biz

    Posté par Tesogui, 23 mai 2007 à 13:31 | | Répondre
  • c'est pas mallll, mais...

    Nad tu sais, je suis si fière et contente pour toi. Tu sais ici au pays après le mariage le village attend généralement la suite et quand ça tarde on dit des méchancetés à la jeune mariée, mais quand la suite est imminante on raconte partout que c'est un mariage réussi.
    Alors ton mariage est plus que réussi!

    sauf! Nad il faut te ménager toi même pour ne pas chanceller,il est important pour nous que tu sois en santé et prête à nous procurer des sensations fortes pour le petit "ange" qui est en route,soit sage et écoute ton medsin.

    pour ce qui est du proffessionnalisme et de l'organisation ailleurs en l'occurence par le blanc c'est vrai nous sommes ensemble mais on ne se ressemble pas encore.

    encore prends bien soin de toi ma puce le boulot ne fuit pas, prend tout ton temps!

    hé j'ai failli oublier ta déco c'est géniale.

    k6!

    Posté par robee, 28 mai 2007 à 16:10 | | Répondre
  • What a couple...

    Je comprends maintenant pourquoi THEO a les pieds sur terre (rires)...l'adage n'a jamais menti: derriere un grand Homme se trouve toujours une Grande femme. Theo a toujours exprime mes pensees je dirais par telepathie (je vis a Boston, USA). Que Dieu que tu adores vous benisse abondamment car tous les articles de ton epoux sont inspires par le Tout-Puissant parce que la justice sociale et la verite qui transpirent de ses articles sont hautement divines. Merci d'avoir choisi mon pays d'origine "l'Eburnie" comme le votre et d'avoir ete a l'avant-garde du combat continu de notre liberte a tous dans cette Afrique que nous voudrons tous UNIE et il n'est pas besoin de connaitre la devise du Royaume de Belgique pour savoir que L'UNION FAIT LA FORCE. Keep it up!

    Posté par eburneen, 31 mai 2007 à 00:44 | | Répondre
Nouveau commentaire